çağrı merkezi mail marketing

Chez Claudette

273 Rue Victor Hugo

69400 Villefranche-sur-Saône

04 74 68 07 75

 

Nous voilà partis dans le Beaujolais pour ce mâchon statutaire, et plus précisément ‘’chez Claudette’’.

Dès 8h, l’accorte patronne du lieu, Ghislaine Dubreuil nous accueille dans la salle du bar, tandis que le chef Joël Ondel s’active en cuisine. Pendant que les arrivées s’échelonnent, les pots de Mâcon blanc se multiplient (avec modération).

A 9h, pour sustenter les commensaux attablés,

Ghislaine apporte des assiettes de rognons au cognac, à la crème et à la moutarde, servis avec des macaronis, et préparés avec talent par Joël.

Après un superbe plateau de fromages (sans salade !), et pour terminer en ‘’douceurs’’, pourquoi ne pas se laisser tenter par une tarte tatin ou une crème au rhum.

Pour accompagner ce mâchon, divers pots se sont succédé avec bonheur (et modération) : Beaujolais village, Brouilly, Juliénas, Morgon … difficile de goûter à toute la carte des vins : il y avait tous les crus !

Un mâchon fort sympathique, comme on les aime. C’était bien, c’était chouette…chez Claudette !

 

Comment se balader en terre beaujolaise sans aller saluer notre Ami Marcel Lapierre en sa dernière demeure à Villié-Morgon ? Devant sa tombe entourée de vigne, ses chers Francs-Mâchons ont religieusement ouvert un magnum de sa production, ont levé leurs verres, et, pour les fumeurs, allumé un cigare, (Marcel adorait les havanes) en souvenir des moments de bonheur partagés.

Pour nous remettre de nos émotions, Bernard Olry nous invita dans la cave de sa maison à Chiroubles où il déboucha à notre intention de remarquables flacons de Fleurie et nous fit grignoter de succulents magrets aux herbes et au piment d’Espelette et quelques morceaux de fromage…juste pour goûter !

Auberge du Col de Truges
Col du Truges 
69910 Villié-Morgon
04 74 69 92 51


13h. Il est temps de rejoindre l’Auberge du col du Truges où nous attendent Jean-Pierre Soudeil et son épouse, les sympathiques patrons du lieu. Une fois l’apéritif dégusté en terrasse, il convient de passer à table pour savourer la terrine de lapin en gelée et la spécialité de la maison, le fameux coq au vin et son gratin dauphinois, accompagnés de pots de Beaujolais, bien-sûr.   Un régal ...Comme d’habitude !

Un retour en terrasse pour digérer tranquillement, avec quelques boissons idoines, et il est déjà l’heure de nous séparer.

Ainsi se termine cette très belle journée en terre beaujolaise!

Texte M.V. 
Photos G.P., A.B. & V.A. 
Café du Nain
5 Rue Montesquieu 
69007 Lyon 
04 37 28 54 44
Aujourd'hui Marie Christine et Jean Paul Pillon invitent les amis et les clients qu'ils ont régalés depuis 18 ans.
C'est avec beaucoup d'émotion qu'ils passent la main à Julien et Quentin.
Texte et Photos P.L.D.

Vendredi permanence décalée:

Vendredi 25, dès 17h une petite délégation de Francs Mâchons Lyonnais rallie la gare de la Part-Dieu pour accueillir nos amis Parisiens. Grève SNCF oblige c’est à 18h qu’ils arrivent…. et que nous partageons le verre de l’amitié ! Bienvenue à Lyon pour ce week-end festif.

Café du Nain
5 Rue Montesquieu 
69007 Lyon 
04 37 28 54 44 

 

Cette année, pour recevoir nos amis des Francs-Mâchons de Paris, nous avons décalé notre permanence du jeudi au vendredi. Permanence décalée aussi géographiquement. Exceptionnellement, nous faisons faux bond à nos amis du Morgon pour nous retrouver au café du Nain, rue Montesquieu dans le 7ème.

C’est à la fois le sourire aux lèvres et la larme à l’œil que nous rendons visite à Marie-Christine et Jean-Paul Pillon, sans oublier Patricia, qui nous reçoivent une dernière fois dans leur établissement.

A permanence exceptionnelle, soirée exceptionnelle : grattons et pâté croute, verrines de lentilles, ramequins de cervelles, quiche au boudin pour l’apéritif.

Après le discours des deux Présidents,

Marie-Christine put nous montrer tout son savoir faire en nous proposant un gratin d’andouillettes, des rognons et des ris de veau, accompagnés de frites et pomme de terre sautées. Très beau plateau de fromages (servi sans la sempiternelle salade !), et pour finir, un diplomate et une très agréable tarte tatin. Un Morgon de chez Boulon accompagnait le repas et le champagne le dessert.

 

Cette soirée empreinte d’émotion restera dans nos mémoires. La cuisine et la gentillesse de Marie-Christine et la bonne humeur de Jean-Paul avaient su séduire nombre de clients, et pas seulement les Francs-Mâchons. La roue tourne, et si le restaurant garde son nom, ce seront désormais ‘’ Julien et Quentin ‘’qui tiendront les rênes de l’établissement. Nous souhaitons bonne chance au nouveau ‘’Nain’’.

Texte M.V.
Photos G.P., A.B. & O.V.
Mise en page P.L.D.

 

Samedi journée culturelle:

L'Apostrophe
6 Rue Octavio Mey 
69005 Lyon 
04 78 39 08 13

Rendez-vous « chez Jeannot »  près de la gare St Paul,

pour un casse-croûte copieux avec entre autres, chiffonnade de jambon cru, saucisson paysan… et comté affiné. Le tout accompagné de vin blanc et rouge de qualité.

Vers 10h, notre guide nous rejoint pour une visite pédagogique et décalée du Vieux Lyon, ses immeubles et ses traboules : plus de 2000 ans d’histoire(s) !  Après un départ tout feu tout flamme  ‘’à l’insu de son plein gré’’, mystère de la pyrotechnie, il nous conduisit à travers les ruelles, jusque devant la cathédrale St Jean.

Là, partage du verre de l’amitié avec les Pennons.

 

Le Café Des Fédérations
9 Rue Major Martin 
69001 Lyon 

Il est 13h lorsque nous rejoignons des Francs Mâchons en presqu’île, au café des Fédérations, pour un repas très ‘’couleur locale’’ :  saladiers lyonnais, pâté en croûte de coq au gamay, quenelles, andouillette, joue confite, gâteau de foie, saucisson cuit, poulet au vinaigre, fromage, dessert, café…pousse (avec modération).

Après l’écoute de quelques expressions savoureuses du vocabulaire lyonnais livrées par notre hôte, une balade digestive pour les uns, sieste pour les autres, un répit pour les estomacs fragiles…ou pas, permit à certains de faire l’achat de produits de première nécessité : cigares ou papier toilettes !

 

Le Bon, le Bœuf et le Truand
8 Rue Juiverie
69005 Lyon 

Vers 19h, retour à St Paul, pour rejoindre notre ami Eric Saidani dans son restaurant ‘’Le Bon Le Bœuf et Le Truand’’. Un apéritif est pris à l’extérieur, le repas sera servi dans la salle voûtée du fond.

Au menu : aspic aux lentilles et foie gras, crème de grenouille, puis, pavé de veau avec brioche cantonaise aux morilles et carpaccio de st jacques, fromages et assiettes gourmandes. Menu original et savoureux. Vers minuit, nous regagnons tranquillement nos pénates, après cette journée mémorable.

Texte M.V. 
Photos O.V., G.S., A.B. & S.R.
Mise en page P.L.D.
Dimanche matinée sportive:
Parc de la Tete D'or
69006 Lyon

Cap sur le parc de la Tête d’Or pour un « mâchon nautique » sur les barques du lac, à 10h, avec dégustation d’un délicieux jambon cuit au foin par Claude Barbet, fromage, vin blanc et rouge. Quelle originalité et quel bon moment passé sur, et au bord de l’eau !

Chez Les Gones

102 Cours Lafayette

69003 Lyon

Puis, à midi, c’est aux halles que nos amis Parisiens feront l’acquisition de mets locaux…ou pas, pour une dégustation ultérieure. Chez ‘’les Gones’’ le dernier apéritif commun du week-end précède le dernier repas.

 

Ce sera terrine maison, quenelle, ou assiette lyonnaise (tablier de sapeur-andouillette) ou encore boudin aux deux pommes, gratin dauphinois, puis fromage ou dessert.

Un digestif d’adieu (ou plutôt d’au revoir !) offert par notre ami Yvan sera l’ultime note d’une symphonie bacchique de haut vol.

Texte M.V. 
Photos O.V. & S.R.
Mise en page P.L.D.
Matmut Stadium Gerland
353 avenue Jean Jaures
69007 Lyon

Cette date du 28 avril restera dans nos mémoires.Quel bel évènement ce fut !

Pari tenu pour l’organisation qui visait les 1001 participants.

Les Francs Mâchons sont fiers et heureux d’avoir été partenaires de cette manifestation.

L’ambiance était formidable, avec Olivier Robert et Maxime Caminale en animateurs et « chauffeurs de salles ».

Après un superbe décrassage vineux au beaujolais blanc, le mâchon fut servi assez tôt, et chaud pour le plat, ce qui est une preuve de la parfaite maitrise de la part de GL EVENTS, d’évènements exceptionnels comme celui-ci.

 

Rien à redire non plus sur la qualité des produits proposés, bravo aux fournisseurs, cuisiniers et aux bénévoles qui ont travaillé comme des pros !

Avant, pendant, et après les agapes, musique et chansons alternèrent avec les prises de paroles des édiles présents, des invités particuliers et des organisateurs.

Les serviettes ont tourné, les verres se sont vidés, (oh !) remplis, (ah !)  Bref, tout avait été mis en œuvre pour un beau moment de partage, d’amitié et de bonne humeur, c’est réussi !

…et pour la bonne cause !

Un immense bravo et merci à tous.

Une chose est sûre, c’est que nous serions évidemment présents, si ce « plus grand mâchon du monde » venait à être organisé à nouveau !

Textes C.P.
Photos divers Facebook
Matmut Stadium Gerland
353 avenue Jean Jaures
69007 Lyon

 

Les Francs Mâchons, partenaires de l'événement, vous invitent à participer au "plus grand mâchon du monde" (objectif 1001 personnes servies) au bénéfice d'une association caritative. 
Joignez l'utile à l'agréable, venez nombreux !!!

Inscriptions :

+ www.lourugby.fr  (rubrique billetterie)

+ auprès de Claude Barbet au "café 2  la gare"  11 rue Général de Gaulle  69530 BRIGNAIS

 

Mairie du 2ème arrondissement

2 rue d'Enghein

69002 Lyon

 

C’est à la mairie du 2ème arrondissement, que s’est déroulée cette année, la cérémonie de la remise des diplômes de notre confrérie.

Denis Broliquier, maire du 2ème nous a accueillis très chaleureusement dans ses salons. Après un discours de bienvenue amical et plein d’humour, précisant qu’il attendait ce moment depuis longtemps et combien il était heureux de nous avoir en ses murs, il céda la parole à  Monsieur Franck Lévy, représentant Monsieur Képénékian, maire de Lyon, qui ne manqua pas d’exprimer combien à l’Hôtel de Ville, on appréciait et soutenait notre action.

Frank Fayol, Président des Francs-Mâchons, prit à son tour le micro, et présenta les nouveaux établissements diplômés :

"Terrasse et marmites"   à Vénissieux                         "Le Bouchon de la Tour" à la Tour de Salvagny

"L’Auberge de la Madonne" à Fleurie                                       "Le Vas-y  vas-y" dans le 7ème

"La Crique", dans le 2ème.

Clément Gilibert et Vincent Rivoire, Fabrice Guillon, la famille Després, Nicolas Revol, Alain Soler et Bertrand Vermorel ont posé pour la postérité sur le perron de la mairie, avec leurs diplômes bien mérités.

Le Président ne manqua pas de remercier l’Inter Beaujolais pour leur fidélité et leur généreuse et toujours  gouleyante contribution, ainsi que les vignerons de Brouilly, intervenant dans le cadre du jumelage de cette mairie avec leur cru, et qui n’étaient pas venus les mains vides, loin s’en faut!

 

Avant d’inviter tout le monde à rejoindre le buffet (mais était-ce vraiment nécessaire ?) Il souligna que pour que la cérémonie fût totalement réussie, nous avions pu compter sur nos amis diplômés qui ont alimenté le dit buffet de mets les plus divers et des plus délicieux, déclinant tout leur savoir-faire et passant du salé au sucré avec un égal bonheur.

 

Le président Franck Fayol et tous les membres de la confrérie tiennent à les remercier de leur générosité, et à leur rendre hommage.

 

Un immense merci à :

Christelle et Christophe BUGUET,  de  L’ ECHALOTE

Tania  et Martine GATO et Pierrick,  du NOUVEAU B.R.

Fabrice  CHABANON, du  G’NAS  BAR

Didier DAGRON, du  CERCLE MARCEL BRUNOT

Serge TROPIBANI et Nadir, du restaurant UNE HISTOIRE DE GOÛT

Philippe GIRAUD,  du MAGENTA

Laurence ARRIBA,  du BIENFAIT

Marc GORGETTE,  du  PETIT BOUCHON  « CHEZ GEORGES

Luc MINAIRE,  du MUSEE

Brigitte et Benoît JOSSERAND,  du JURA

Yves CARDONNE,  du LAFAYETTE

Thomas  PERRE, du LOUP PENDU

Yvan MOLIERE,  de CHEZ LES GONES

Muriel FERRARI,  des ARTISANS

Didier MILLEPIED,  du COMPTOIR DU 3ème

Claude et Julien BARBET, du CAFE2LA GARE et CAFE COMPTOIR FRERES BARBET

Cyrille VISINE et Magali, du MORGON

Frédéric FABRY et Dominique SEIGNEURGENT,  de LA BONNE FOURCHETTE

Mado et Bicou, de la TORNADE BLONDE

et merci à Jean-Claude DI CARMINE (ex BISTRO BŒUF),  du GONE DE SAÔNE .

 

Souhaitant n’avoir oublié personne, je réitère à tous, les remerciements de l’ensemble de la confrérie.

 

Christian PROTON

Secrétaire général

 

Texte C.P.
Photos P.L.D.

Plus d'articles...