çağrı merkezi mail marketing
Restaurant du Beaujolais 
Maison Mayançon 
1523 route du Beaujolais (D43) 
69460 Blaceret
04 74 67 54 75  

Pour notre traditionnelle sortie en terre beaujolaise, nous avons jeté notre dévolu sur le Restaurant Beaujolais, sis 1523 route du Beaujolais à Blaceret.

Jacques Mayançon, malheureusement disparu, avait été diplômé par nos soins en mars 1970. C’est aujourd’hui sa femme Monique qui nous accueille en sa maison et sa fille Florence Hayot qui œuvre en cuisine.

Les premiers Francs-Mâchons sur place (à 8 heures 10) goûtent en avant-première  le Mâcon blanc proposé. Au fur et à mesure de leur arrivée, certains se désaltèrent, d’autres se réchauffent,  beaucoup aiguisent leurs papilles au flavescent breuvage.

Après le quart d’heure qu’on qualifiera de « beaujolais » en la circonstance, ce n’est pas moins de 32 convives, Francs-Mâchons, stagiaires et invités qui viennent s’attabler.

Le Président ayant ponctué son discours de bienvenue par le traditionnel « bon appétit et large soif », Monique et Florence présentent devant nos yeux émus, un conséquent plateau de « farandole porcine » : des jarrets, des cotis,  des paquets de couenne, du lard,… quelques pommes de terre et du chou. (certains diront une potée.)

Le plateau de fromages admirablement variés (du vache, du chèvre, du brebis, du pâte cuite, du pâte molle, du frais, du sec, du affiné, du doux (pour les durs!), du fort (pour les doux !),  du dur (…pour ceux qui en veulent !), du coulant,… et du blanc à la crème) « parachèvre » ( J Président) le mâchon .

C’est le sympathique Beaujolais de M. Perréon, viticulteur à Blaceret qui  nous accompagne tout au long de ce casse-croute.

Comme dehors le soleil s’est joint à nous, le café nous est proposé sur la terrasse. Et c’est mollement alanguis dans des fauteuils accueillants que nous nous abandonnons à l’astre du jour, à la réflexion… et certains au pousse café (mais avec Modération…qui s’était déplacé pour l’occasion).

Texte G.P. 
Photos P.L.D.