çağrı merkezi mail marketing

La tradition perdure, en ce jour de grâce le Beaujolais coule à flots depuis minuit.

 

Comme chaque année à l’occasion de son arrivée, une délégation de Francs Mâchons a testé l’attendu jus de la treille, dans  plusieurs établissements amis de l’agglomération lyonnaise. Goûtant les produits des différents vignerons avec sérieux….et plaisir !

 

La journée a commencé dès 8h30 à la Bonne Fourchette, par un mâchon de bonne facture (pour tenir le choc).

A 9h30, départ pour des aventures gustatives variées : le Ban Des Vendanges, la Lozère, l’Olympic, le Château d’If, le Fleurie,et  le Café Du Nain où les Francs Mâchons ont partagé (pour tenir le choc) un menu beaujolais avec des confrères et amis venus les rejoindre dans la bonne humeur aux rythmes de chansons entrainantes.

Le départ fut difficile tellement l'ambiance était conviviale, mais il fallait traverser le Rhône pour saluer nos amis: le Bouchon de la Bourse, le Petit Bouchon chez Georges, Chez Hugon, la Meunière, la Manille, la Péniche SINTEC, la Tornade Blonde…puis retour à la permanence aux Amis et au Morgon (pour ceux qui ont tenu le choc).

 

Pour accompagner le doux breuvage nous avons goûté tout au long de la journée des ravioles à l'andouillette, du sabodet sauce au vin, de la purée, du sabodet froid, du saucisson, de la fourme d'Ambert, de l'oreille de cochon, de la saucisse de Montbeliard, du fromage fort, du pâté croûte, un duo de charcuterie, du saucisson aux gènes, du gratin de cardon, de la soupe aux choux, des olives, divers fromages, du cantal, des grattons, de la charcuterie, ...

 

Merci à nos amis restaurateurs pour leur accueil.

Photos P.L.D. 

Texte C.P. & P.L.D.