çağrı merkezi mail marketing
Le Broadway
56, Boulevard des Brotteaux 
69006 Lyon 
04 78 52 05 61 

 

Comme le dit l’adage, mâchon pluvieux, mâchon heureux.

 

Ce matin là, c’est donc confiants que nous nous sommes rendus boulevard des Brotteaux, au Broadway , non pas pour faire la java, mais pour goûter à la cuisine matinale de la patronne, Laurence. Nous sommes accueillis par le patron, Serge, de bonne heure et de bonne humeur.

Le décrassage (le mot est vilain mais l’action sympathique car c’est toujours à l’ami qu’on offre son vin) se fait au Macon blanc (un vin bien seyant). C’est l’occasion de nous retrouver pour tailler la bavette et de discuter le bout de gras. Quand on a la pêche, on n’hésite pas à se fendre la poire, même les têtes de lard s’y mettent.

 

Le lieu est particulier : l’intérieur, plutôt classique, voire ancien (boiseries), tranche avec les néons bleus et jaunes très modernes de l’enseigne et de l’éclairage des vitres, mais à Broadway, rétro et moderne savent faire bon ménage.

A 9 heures, à peu près, (quand on est en bonne compagnie, on ne voit pas le temps passer), 28 Francs-Mâchons et 5 invités s’attablent. Mot du président, présentation des dits invités.

Pas de rillettes en fut ni de tourtes de cailles, ce sont des plats de cœurs d'andouillettes poêlés avec des oignons, accompagnés de pommes de terre sautées (quelques belles frites ?) et de pots de Côtes du Rhône que Serge apporte.

Suivront de belles assiettes de fromages et de la cervelle de canuts. Le café est servi à table.

 

 

Mais il n’est bonne compagnie qui ne se quitte.

Buvons un coup avant de nous quitter, car on commence à percevoir l’effet de la collation.

 

Prochain mâchon : le 20 octobre, dans le cadre de la semaine du goût.

Texte G.P. Photos P.L.D.