çağrı merkezi mail marketing

Notre traditionnel concours de boules s’est déroulé au siège de l’ALBEU, rue Rochambeau, où l’Amicale Laïque Bachut Etats-Unis avait mis à notre disposition ses terrains de boules, sa buvette, sa salle de réception et son parking.

Ce sont Evelyne et Robert Badoux du « château d’If » qui se sont chargés de la restauration, le service étant assuré par quelques diligents et prévenants membres de la confrérie.

 

Le mâchon a rassemblé 25 convives qui se sont régalés d’un saucisson chaud sauce au vin et de fromages, notamment un superbe brie de Meaux. Beaucoup de brie (j’en ai pris trois fois) pour rien ?

Le soleil timide de début de matinée prenant un peu plus d’assurance, les choses sérieuses purent débuter. 4 triplettes se sont affrontées à la pétanque et 4 autres à la lyonnaise.

 

Après des rencontres acharnées, le verdict fut sans appel :

La coupe Raze récompensant les meilleurs pétanqueurs fut attribuée à l’équipe Pierre Eymoz / Patrice Rouget / Fabrice Gautier.

La coupe Deschavannes fut remise à la triplette Eric Parent / Félix Pinard / Guy Vallarcher.

Bravo aux heureux vainqueurs et aussi tout de même aux valeureux perdants qui n’ont pas démérité !

Franck, dont l’anniversaire (nous tairons son âge par pudeur) tombe irrémédiablement chaque année au moment de notre concours de boules, fêta ses 43 ans en offrant le champagne.

En fin de matinée, fenottes et enfants rejoignant notre groupe, ce sont 34 personnes (il y avait un monde fou dans la pièce du fond) qui se sont attablées pour apprécier à sa juste valeur la bonne paella (on devrait dire la servante est absente…) préparée comme le mâchon par Robert Badoux.

Après le fromage, le vacherin ne résista pas aux assauts (pour certains, répétés) des gourmands (« la gourmandise commence quand on n’a plus faim » disait Marguin Vachod).

Les cafés étaient pris en terrasse, cigares et digestifs également, avec modération, bien entendu.

 

Une bouteille de poire était offerte par Robert Badoux, sirotée tranquillement jusqu’à l’inévitable départ de chacun.

 

La journée n’aurait pas pu être une réussite sans la participation efficace des dirigeants de l’ALBEU, d’ Evelyne et Robert Badoux, des organisateurs, de tous ceux qui ont mis la main à la pâte pour installer, servir et débarrasser la table, en se mettant au service de la collectivité, et bien entendu de tous les  participants à cette sympathique manifestation.

Bravo, merci à tous et à l’année prochaine ! (et pourquoi pas au même endroit ?)

Texte G.P. 

Photos P.L.D.