çağrı merkezi mail marketing

Le Bloom

3, rue Étienne Jayet

69007 Lyon

04 78 58 58 40

 

C’est une belle matinée d’hiver qui s’annonce avec sa pluie, son vent et son froid. Allons donc mâchonner chez Hervé Garnier (diplômé en 1996 à l'Annexe non loin de là), dans un lieu pas laid du tout, le restaurant Bloom, rue Jayet. Vous me direz : Bloom ? Pourquoi ce nom ? Nous sommes allés le demander au patron qui nous apprit qu’il ne le savait pas. Mais peu nous chaut ! Et avec ce temps, ça ne fait pas de mal.

Au comptoir, l’ambiance s’avère tout de suite très bonne, le Macon blanc aussi, la tapenade aussi, les rillettes de sardine et thon aussi, Félicie … était absente. Le bar était bondé mais le coup de blanc ne nous a point grisés.

Après avoir vainement attendu quelques confrères qui n’avaient pas prévenu de leur absence, nous passons à table. Le Président présenta les quelques invités et apporta des précisions quant aux prochaines permanences du mois de mai.

Ces contingences matérielles étant réglées, les vingt-quatre convives se régalèrent de queue de bœuf fondante sauce marchand de vin accompagnée de purée et de champignons des bois, et servie à l’assiette. A noter la qualité du pain classique au levain ou au maïs.

En ce qui concerne le fromage, un duo bien sympathique fit son apparition : la cervelle de canuts et le demi-Saint Marcellin. Soulignons que ce dernier fut servi sans sa sempiternelle feuille de salade (une pensée émue pour Jean-Claude Delorme) ! Le mâchon fut arrosé par le troisième fleuve lyonnais (même si la Saône est une rivière), le Beaujolais. Le café fut servi à table.

Retour aux sources si on peut dire (et pourquoi ne le pourrait-on pas ?), où tout a commencé ce matin, au comptoir, pour la dégustation (avec modération) d’un vieux marc très doux (une fine appellation).

Ite missa est.

 

On mâchonnait aussi au « Château d’If », quelques Francs Mâchons firent le détour afin d'honorer les organisateurs et les nombreux participants de ce mâchon. Une ambiance piano à bretelles grâce à Plapla et à la Tornade blonde.

Malgré le temps maussade, encore une belle matinée de convivialité.

Texte G.P. 
Photos P.L.D.