çağrı merkezi mail marketing
Au Faisan Doré 
Chez Michel Cruz 
686 route de Beauregard 
69400 VILLEFRANCHE sur Saône 
04 74 65 01 66.

Dès potron-minet, après une nuit courte mais réparatrice, il était temps de retrouver notre hôte qui nous attendait de pied ferme pour le traditionnel mâchon.

Quand nous arrivâmes sur la terrasse, à 9h presque précises, la tête de veau mitonnait déjà, prête à être dégustée. Mâchon atypique mais ô combien sympathique sous forme de buffet. L'air frais matinal du bord de Saône, nous ouvrit l'appétit pour déguster ce mets puis le fromage, la brioche et les raisins qui l'ont suivi.

En attendant le repas de la mi-journée, des équipes se formèrent pour disputer quelques parties de pétanque alors qu'un groupe traversa l'ancien pont pour une balade dans le département voisin.

Vers midi, le car affrété par la confrérie pour permettre à nos invités de nous retrouver, libéra femmes, enfants, et amis restaurateurs, heureux de fêter avec nous les 50 ans de la confrérie.

A l’issue de l’apéritif qui fut le facsimilé de celui de la veille au soir, aussi copieux et autant apprécié,

plateaux assortis de charcuteries et toasts, jambon cru Pata Negra, jambonnettes de grenouille, petite friture de la Saône, accras de morue, baronnet de cailles au miel,

le Président nous honora d’un bref discours de bienvenue que clôtura une photo commémorative.

Les enfants installés en terrasse, Michel Cruz nous invita à le suivre à l’intérieur et à prendre place autour des tables des salles de l’étage,

pour déguster:

le foie gras de canard cuit au torchon, artichaut frais et haricots verts,

le filet de charolais rôti sauce périgourdine, ratatouille, pommes de terre nouvelles,

le plateau de fromages,

et le tout arrosé de Saint-Véran et Brouilly.

L'assiette de fruits rouges et son sorbet, les mignardises, le café et les digestifs furent servis sur la terrasse sous un soleil radieux.

Même une mousse au chocolat s'échappa d'un frigo pour atterrir sur une table puis dans la bouche d'un amateur récidiviste proche de Marguin Vachod.

Pour finaliser cette journée mémorable, les restaurateurs diplômés présents furent invités à signer un tablier qui restera avec les photos, nos souvenirs et cet article, le témoignage de cinquante ans d'existence.

Vers 18h10, le bus ainsi que quelques voitures individuelles prirent le chemin du retour. Place à d'autres aventures pour l'année de notre cinquantenaire, car il n'y a une fin aux très belles journées festives, que pour pouvoir en recommencer d'autres aussi réussies.

 

Quelques participants burent le dernier verre pour remercier Michel Cruz avant de quitter ce lieu magique.

Un grand merci aux organisateurs de ce somptueux weekend, ainsi qu’à Michel Cruz et son équipe pour leur efficacité, leur disponibilité et leur gentillesse.

On n’a pas tous les jours cinquante ans et à l’occasion de telles festivités, il nous arrive parfois de le regretter !

 

Texte G.P. & P.L.D.
Photos P.L.D. & O.V.