çağrı merkezi mail marketing
Au Petit Bouchon Chez Georges
8, rue du Garet  
69001 Lyon  
04 78 28 30 46  

Mais il est déjà l’heure de préparer l’inauguration de la plaque commémorative et d’installer le buffet dans la rue du Garet, privatisée pour l’occasion.

Les parents et amis restaurateurs se pressèrent pour écouter les discours de Monsieur Sécheresse, adjoint au maire de Lyon, et de notre pétulant Président qui mit en exergue l’excellent travail des restaurateurs sans qui notre confrérie n’aurait pas lieu d’être, de la presse qui a relaté nos manifestations durant ces nombreuses années et de la municipalité qui mit à notre disposition ses locaux pour que ces manifestations se passent dans les meilleures conditions.


C’est Félix, notre secrétaire générale, qui dévoila la plaque sur la devanture de l'établissement de Marc Gorgette en présence d’Yvette et de Pierre, la fille et le fils de Georges Drebet, patron emblématique du restaurant au moment de la création de confrérie.


A près les photos commémoratives, le buffet organisé par Marc et son équipe pouvait ouvrir ! Soupe de tripes, tartes pomme boudin, oreilles de cochon, lard, paté de campagne, saucisson, quiche andouillette, fromage et tonnelets de mâcon blanc et beaujolais rouge.  Matinée frisquette mais ambiance chaleureuse !


Quand les derniers chalands se furent éparpillés dans les rues de Lyon et que la rue du Garet fut rendue à sa vocation première, « quelques » Francs-Mâchons, parents et amis ne se résolvant pas à terminer la matinée si tôt dans l’après-midi, vinrent se réchauffer le cœur et la panse à l’intérieur de l’établissement. Le succès fut tel qu’une demi douzaine de commensaux durent prendre leur repas azingués (attablés au zinc, quoi !).


Quand le cuistot a de l’amitié dans le cœur, on la ressent dans les assiettes ! Foie gras avec sa garniture, pièce de bœuf rôtie et gratin de cardons à la moelle, somptueux, plateau de fromages, et saladiers de crème au chocolat préparés par  Véronique à la façon de sa grand-mère … un régal !

Quand Marc va chercher sa guitare, c’est qu’il est heureux ! Et quand la salle reprend en chœur les chansons qu’il entonne, c’est qu’on a tous dans le cœur, le soleil qu’on n’a pas dehors (comme dirait Enrico).

Un grand, grand, grand Merci majuscule à toute l’équipe du « Petit Bouchon chez Georges », Marc Gorgette, Jean Charles Abbat, leurs épouses, et Véronique,  pour leur Amitié, leur Gentillesse, et leur Efficacité.

Merci aux nombreux Francs-Mâchons qui se sont donnés à fond pour la réussite de cette manifestation, mais je crois qu’on peut remercier plus particulièrement Félix pour l’organisation de cette journée …et pas seulement !

Rendez-vous dans 50 ans, même endroit, même heure !

Texte G.P.
Photos P.L.D. & O.Rom.